Tour du monde des baumes magiques

Tour du monde des baumes magiques

Le baume à tout faire revient, porté par son côté pratique, économique et écolo-friendly. Voici notre sélection des plus irréprochables d’entre eux. On les trouve dans le monde entier, et j’ai toujours trouvé amusant de comprendre, en voyageant, ce qui en faisait des produits cultes !

Pourquoi des baumes multi-usages ?
Ces baumes ont plusieurs cordes à leur arc. Une option plutôt économique et respectueuse de l’environnement, puisqu’ils remplacent à eux seuls jusqu’à une dizaine de produits. Ça les rend aussi hyper pratiques pour voyager. En plus, leurs formules souvent sans eau permettent des compositions ultra-clean et naturelles… et ça, on aime.

On les utilise où ?
Il y a souvent des dizaines d’usages possibles. Sur la peau, ils nourrissent, adoucissent, soulagent les irritations cutanées, les dartres, les plaques de déshydratation ou apaisent les coups de soleil. Ils réparent les zones spécifiquement abîmées comme les lèvres, les coudes, les genoux, les mains ou les pieds, et préviennent l’apparition de vergetures pendant la grossesse. Sur les cheveux, on les applique sur les pointes sèches et cassées. Autres astuces : ils peuvent dompter des sourcils indisciplinés, soigner des ongles abîmés, servir de base de fard à paupières (vérifier au dos du produit s’il n’y a pas de contre-indication), ou donner un joli glow sur les pommettes.

On l’applique comment ?
Prenez une noisette de baume et réchauffez-la dans le creux de main jusqu’à ce qu’il se transforme en huile. Faites pénétrer en massant délicatement ou en tapotant sur les zones les plus irritées.

Nos chouchous :

#1 – EGYPTIAN MAGIC – l’égyptien

Le secret de beauté de Cléopâtre (on n’a pas vérifié) : 6 ingrédients (huile d’olive, cire d’abeille, miel, pollen, propolis et gelée royale) réunis dans un soin 100% naturel cultissime. Ça sent bon le miel et l’on ne fait pas plus réparateur. Bien chauffer dans la main jusqu’à ce que la texture ne soit plus granuleuse.

59ml - 27€

#2 – LES PETITS PRÖDIGES – le frenchie

Un baume à tout faire avec 7 ingrédients dont de l’huile d’olive, du miel, de l’huile d’amande douce et de l’arnica qui peut remplacer toute une routine beauté puisqu’il fait aussi office de baume démaquillant. L’arme fatale pour alléger son sac en week-end (il existe en taille voyage 30ml) !

30ml - 14,9€

#3 – LUSH Ultrabalm – le british

Plus minimaliste, c’est difficile, puisqu’il ne contient que 3 ingrédients : de la cire de rose, de l’huile de jojoba et de la cire de candelilla. On aime sa texture tendre (ce n’est pas le cas de tous ces baumes !) facile à prélever et sa taille mini qu’on glisse dans son sac.

45g - 17€

#4 – HOMÉOPLASMINE – le frenchie bis

Quel(le) Français(e) ne connaît pas ? L’incontournable à trouver en pharmacie, enrichi en calendula et en benzoine (une résine naturelle) qui reconstruire des lèvres gercées et fait office d’antiseptique doux. Il en a fait du chemin, puisqu’il est aussi le joker des mannequins et make-up artistes qui l’utilisent comme primer sur les lèvres et highlight naturel.

40g - 5,56€

#5 – LE BAUME DU TIGRE – l’asiatique

Le baume médicinal à l’effet froid qui détend les muscles courbaturés et assèche les boutons. Il existe en 2 versions : le rouge (traditionnel) soulage très bien les contractures musculaires ; le blanc est indiqué pour les maux de tête (sur les tempes) et les rhumes. Véritable mix de camphre, de menthol et d’eucalyptus, c’est aussi un apaisant incroyable pour les peaux sèches. A ne pas appliquer sur des enfants de moins de 5 ans, ou peaux abîmées, et éviter le contour de l’œil.

30g - 10,02€

#6 – BALLOT-FLURIN – le pyrénéen

La vieille recette du berger que les montagnards utilisaient comme couteau-suisse, le baume Ballot-Flurin protège la peau du froid, apaise les irritations, répare les gerçures, décourbature et éloigne même les insectes. On y trouve notamment de la propolis noire, de l’huile de sésame, de l’huile essentielle de lavande et un peu de baume du Pérou. Récolté dans les Pyrénées selon des méthodes d’extractions douces à l’ancienne, on adore son côté artisanal (production limitée à 850 unités/mois).

30ml - 16,49€

#7 – RMS Beauty – l’américain

Dans la liste INCI, que des bonnes choses, dont de l’huile de coco, du beurre de karité, de l’huile de jojoba et un extrait de Centella Asiatica. Ce baume minimaliste n’a pas besoin de trop en faire  grâce à ses super ingrédients botaniques. Disponible en parfum cacao ou vanille. A masser aussi sous les yeux pour lutter contre le jetlag à l’arrivée, et sur les rides marquées.

5,6g - 25€

Hors course :

  • PAWPAW, Ointment – l’australien : attirant mais l’ingrédient n°1 est un dérivé pétro-chimique…

  • NUXE, Super Baume Réparateur au miel : le pouvoir réconfortant du miel, mais couplé à du Behenoxy Dimethicone et des parfums allergènes… ça séduit moins. Il a pourtant longtemps été mon baume à lèvres de lycéenne !

  • THE BODY SHOP, Baume Amazonian Savour – le brésilien : carton rouge total pour le green washing. Rien à redire sur la formule, mais le nom… « Sauveteur d’Amazonie » ? Sérieusement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *