Zoom sur le brocoli

Zoom sur le brocoli

Malgré sa belle gueule, le brocoli n’a jamais réussi à nous envoyer au 7e ciel. Et pourtant, cuisiné avec quelques astuces, il a vraiment du goût. En plus, c’est l’allié parfait pour des intestins et une peau au top de leur forme (il favorise le renouvellement cellulaire et régénère plus vite les tissus endommagés).

 

Pourquoi ? Le brocoli est une petite bombe de vitamines : A, B5, B9, C, E, K… En plus, il est blindé de minéraux, comme le potassium qui est bon pour la circulation sanguine, la récupération après l’effort et le système nerveux. C’est aussi un superaliment détox et digestion, riche en phyto-nutriments qui éliminent les toxines accumulées, facilitent la digestion et la sensation de satiété. Beau CV, non ?

 

On le consomme quand ? De mai à octobre en France.

 

On le conserve comment ? 5 jours au frigo dans son sachet kraft ou du papier absorbant, 1 an au congélateur. Quand on le met au frigo, il doit être bien sec. Si vous l’avez rincé, séchez les feuilles au papier absorbant. Une autre technique pour rallonger quelques jours sa fraîcheur au frigo : le faire tenir comme un bouquet dans un verre d’eau (qui doit être changée tous les jours).

 

 

Alors, quelle recette magique avec ce brocoli ?

 

La simplissime : brocolis juteux sauce tahini (10mn)

Cette recette est un must-have pour des brocolis juteux et délicieux. Faire cuire 5mn le brocoli à la vapeur (arrêter la cocotte quand elle siffle) ou 7mn dans de l’eau bouillante, puis rincer tout de suite les brocolis à l’eau froide pour qu’ils gardent leur vert bien flash. Mélanger dans un bol 1 cuillère à soupe de miel, 1 cuillère à soupe de tahini et 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, salez et poivrez. Versez sur les brocolis dans l’assiette et saupoudrez de graines de sésame et de noix de cajou émiettées.

 

La détox : le potage green brocolis-cresson (20mn)

Quand c’est la saison du brocoli, c’est aussi celle du cresson, alors on en profite pour se préparer un potage tout vert qui fait du bien. Faites fondre des oignons à feu doux. Ajoutez 1 litre d’eau avec un cube de bouillon végétal, le brocoli détaillé en petits morceaux, et le cresson. Si vous n’avez pas de cresson, piochez dans votre frigo ce que vous avez : carotte, courge, panais ? Couvrez et laissez-cuire 15mn. Mixez jusqu’à obtenir un potage lisse. Vous pouvez ajouter de la crème légère et du persil frais hâché. Assaisonnez avec sel, poivre, curcuma, et fenouil.

 

La réconfortante : gratin régressif aux brocolis (35mn)

Préchauffez le four à 200°C. Détaillez un brocoli en fleurette et faites-le cuire (2mn de moins que dans la recette ci-dessus (lien)). Égouttez-le et déposer-le de manière uniforme dans un plat à gratin. Dans un saladier, fouettez 2 œufs, un mélange lait-crème à 50/50 (optionnellement végétal avec du soja). Ajoutez 1 cuillère à soupe de fécule de maïs, du parmesan, assaisonnez. Versez sur les brocolis, recouvrez de parmesan et enfournez 20 minutes.

 

 

L’astuce : comment découpe-t-on un brocoli ?

 

Rien de plus simple, on enlève les feuilles abîmées le long des tiges, on rince bien, on coupe le pied. Attention à bien garder les débuts de troncs, car ils sont plein de vitamines. En général, on peut garder jusqu’à 7cm de tige sous un bouquet.

 

 

 

Conseil perso

 

Lorsque je fais les courses la semaine après ma journée ou même le week-end, je n’ai souvent pas eu le temps de penser à des recettes avant. Avec le temps, j’ai appris à m’adapter aux produits que je trouve sur les étals, et que je sais bons pour mon corps. Mon point de départ, c’est le produit, à partir duquel je pense à des recettes simples. C’est rarement l’inverse ! C’est plus spontané et plus sain car je ne choisis que des produits locaux et de saison. Cela me permet aussi de gagner un temps fou en cuisine : par exemple, si je trouve un brocoli, j’en achète plusieurs, et je cuisine 2-3 recettes avec, à la fois pour le soir-même, mais aussi pour la semaine et pour congeler. Je vous partage donc mes recettes pense-bêtes, par aliment, sur ce blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *